Maurice : petit paradis pour les étrangers

L’île Maurice attire de plus en plus d’étrangers : investisseurs, touristes et retraités en quête d’une destination paisible et sure.

Il fait bon vivre à Maurice : ses paysages et ses plages aux lagons turquoise vous accueillent.

Le français, langue officielle (avec l’anglais) du pays ajoute à la qualité de l’accueil du pays.

Véritable havre de paix pour les retraités, Maurice présente une qualité de vie idéale pour profiter d’une retraite méritée.

Le décalage horaire avec la France est faible (2 h d’avance en été et 3 heures en hiver), idéal si vous voulez gérer une activité en France en parallèle.

Des programmes immobiliers destinés aux étrangers

Les programmes immobiliers encouragent les étrangers à investir à Maurice. L’Etat a créé les schémas RES (Real Estate Development), Integrated and Resort Scheme (IRS) et Property Development Scheme (PDS) pour qu’un ressortissant étranger puisse acquérir un bien immobilier à Maurice.

Sous ces 3 catégories, un achat, même en revente, d’un bien immobilier vous conférera une carte de résident permanent pour vous et votre famille (conjoints mariés ou pas, enfants jusqu’à leur 24ème anniversaire).

Enfin, depuis le 1er janvier 2017, il est également possible d’acquérir sur le marché mauricien, un appartement d’une valeur minimale de 6 millions de roupies (155.000 euros) dans une résidence d’au moins 2 étages. Cette nouvelle législation créé des opportunités exceptionnelles à prix raisonnable.

 

Avantages fiscaux hors pair

L’Île Maurice possède une situation politico-économique stable et un régime fiscal attractif..

L’île Maurice est dynamique encourage les entrepreneurs locaux à créer et développer leur business tout en encourageant les étrangers à investir.

Le gouvernement mauricien a conclu des accords internationaux, notamment le traité de non-double imposition avec 35 pays, notamment la France. Ces conventions permettent aux ressortissants étrangers de bénéficier de nombreux avantages :

  • Impôt sur le revenu fixé à 15 %
  • Aucune taxe sur la plus-value
  • Pas de droits de succession
  • Aucune taxe d’habitation ni de taxes foncières
  • Pas de Contribution sociale généralisée (CSG)
  • Pas de taxes sur les dividendes
  • Pas d’impôt sur la fortune (ISF) sur les biens acquis à Maurice

et surtout, quel que soit votre pays de résidence fiscale, les revenus immobiliers des biens acquis à l’Ile Maurice, sont plafonnés à 15%.

N’hésitez pas à nous faire une demande si vous avez besoin de renseignements complémentaires :